DECOURAGEMENT (litote)

Pas d'image aujourd'hui, elle serait trop sombre. Découragement, oui, plus encore. Je viens de recevoir une lettre laconique du Centre National du Livre, auprès duquel j'avais déposé un dossier (comme nombre de mes collègues) de demande de subvention pour la mise en valeur des fonds en librairie dans le cadre du nouveau plan du Ministère de la Culture. La commission "Librairie de référence" a rendu son avis : "le président du CNL, suite à cet avis, n'a pas donné une suite favorable à ma demande" ! Pas d'explication, pas d'appel possible semble-t'il, pas d'espoir donc. Cette subvention visait à aider les petites librairies indépendantes qui justifiait entre autres,  d'être un partenaire culturel local.

Voilà un peu plus de onze années que je fais ce travail en m'impliquant au mieux dans une zone rurale où nous ne sommes que deux libraires en dehors des grandes villes que sont Rennes et Saint-Malo ; je participe à nombre de salons, manifestations, animations ; je permets un service de proximité sur le plan des livres scolaires ; j'ai aidé à créer un prix littéraire, etc ...

Alors aujourd'hui je prends conscience que décidément je ne suis rien. Dura lex sed lex !