08 juin 2013

CHEF D'OEUVRE

Découverte exceptionnelle que ce roman d'Osamu Hashimoto, dont la traduction de Patrick Honoré est flamboyante. Le vieux Chuîchi a été jeune, voilà une évidence ; cependant au début du roman c'est un vieil homme bizarre qui s'attire les foudres de ses voisins parce qu'il a transformé la cour de sa maison en dépotoir dont l'insalubrité devient intolérable.(Il est atteint du syndrome de Diogène, autrement appelé syllogomanie). Peu à peu nous allons découvrir les origines de cette manie détestable. Le vieux Chuîchi, quand il était... [Lire la suite]
Posté par Helenecamus à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]