défense de tuer

Louise Penny nous offre ici son quatrième roman traduit aux éditions Actes Sud. L'inspecteur Gamache et son épouse, Reine-Marie sont en vacances dans un manoir hôtel au coeur de la forêt des Cantons-de-l'Est, et le temps paresse délicieusement, au coeur des attentions d'un personnel extrêmement dévoué. Une famille, les Morrow-Finney séjourne également au Manoir Bellechasse et c'est par elle que les tourments arrivent : un meurtre, la fin des vacances de l'inspecteur, chargé de l'enquête, et surtout la découverte de toutes ces rancunes, lâchetés, trahisons bien cachées sous la surface lisse de la respectabilité.

Un pur moment de bonheur que la lecture de ce roman ; l'atmosphère, le paysage, les caractères des personnages, le manoir lui-même comme un personnage mystérieux, tout concourt à ce délice. Un seul regret, devoir attendre pour le cinquième opus.

Chapeau bas aux traductrices : Claire Chabalier et Louise Chabalier.