Mérédith Le Dez : pourquoi éditer de la poésie ?