Brooklyn

Colm Toibin revient avec un très beau roman, centré sur la jeune Eilis, seconde fille d'une famille nombreuse irlandaise dont le père est mort et la mère fort attachée à la simplicité et la bonne moralité de ses enfants, leur amour du travail et leur comportement irréprochable. La petite dernière donc n'a toujours pas de travail et c'est Rose, la soeur aînée, qui les fait vivre maintenant que les garçons se sont exilés en Angleterre ! Un pasteur de retour de New York leur propose de faire une lettre d'introduction pour Eilis qui pourrait ainsi partir travailler dans un grand magasin à Brooklyn. Nous allons ainsi vivre les péripéties du voyage, de l'installation dans une pension de haute tenue réservée aux jeunes filles irlandaises exclusivement, le contexte socio-professionnel de ces années 50 où la modernité américaine le dispute à la pauvreté de Brooklyn. Colm Toibin raconte aussi les douleurs de l'exil, l'adaptation à un nouveau mode de vie, la jeunesse qui se trouve de nouvelles envies en dépit de la haute surveillance du pasteur voué aux bonnes oeuvres. Eilis devra faire un choix entre l'Irlande et sa nouvelle vie.